951035-chefs-npd-thomas-mulcair-gauche

Si vous deviez confier votre enfant à garder pour les quatre prochaines années à l’un de ces trois candidats en lice pour les élections fédérales, lequel aurait votre préférence?
À l’heure où le débat sur l’austérité dans les garderies est à l’ordre du jour, mon attention s’est porté sur la campagne médiatique des 3 chefs au détour d’un film intitulé 3 hommes et un couffin, réalisé par Coline Serreau datant de 1985.
Le film raconte la relation d’amour filial qui se développe entre trois hommes autour du couffin déposé sur le paillasson par l’une des ex-femmes du trio avec la directive de prendre soin du bébé. S’ensuit une histoire rocambolesque que je vous laisse découvrir où chaque père de fortune fait son introspection en réapprenant à vivre avec un bébé sur les bras.
Jacques , agent de bord(André Dussolier) le père, avertit ses deux amis Pierre(Roland Giraud) et Michel(Michel Boujenah), de s’occuper d’un colis jusqu’à son retour de voyage. Lorsque les deux autres découvrent la nature du colis, s’ensuit une diatribe déclenchée contre Jacques et son sens de l’éducation, puis le scénario met l’accent sur le conflit entre Pierre et Michel sur la manière de l’élever.
Ce qui me fait sourire c’est le comique de situation qui entoure nos trois protagonistes tout le long du film. Si je situe le contexte dans la campagne fédérale vous vous rendrez compte à quel point cette campagne s’insère parfaitement dans ce contexte.
Jacques est ici symbolisé par Stephen Harper. C’est celui qui est au début accusé par les deux autres comparses de ne jamais prendre ses responsabilités étant considéré comme égoïste car constamment en voyage délaissant les affaires de la maison au détriment des ses intérêts personnels.
Pierre que je présenterai comme Justin Trudeau et Michel que je symboliserai par Thomas Mulcair, les deux autres comparses sont livrés à eux-mêmes pendant la première partie du film avec Marie le bébé, s’estimant l’un plus responsable que l’autre tout en se considérant capable de veiller seul sur Marie.
Alors que les élections fédérales approchent à grand pas. Stephen Harper assumera t’il ses responsabilités à l’heure de défendre son bilan? Thomas Mulcair et Justin Trudeau marquerons t’il suffisamment de points pour que vous puissiez leur confier votre « enfant »? Si dans le film de Coline Serreau, les pères querelleurs finissent par trouver un terrain d’entente, lors des élections, un seul d’entre eux devra trouver grâce à vos yeux car c’est pour quatre années que vous lui confierez les destinées du Canada. Au festin de l’amitié chacun y trouve sa part, mais au festin des loups il n y aura pas de dessert.

Extrait vidéo: 3 hommes et un couffin(1985) de Coline Serreau,

http://www.vodkaster.com/embed/clip/91267